Moi, grosse et méchante

thoma

Ah la grossesse, la « plus belle période dans la vie d’une femme » (ou d’un homme, CF: Secret Story, PS: non je ne regarde pas, NDLR: si je regarde), « jamais je me suis sentie aussi épanouie », « le bonheur de porter la vie », « cet amour inconditionnel qu’on développe pour la chair de notre chair », « la communion entre 2 êtres qui s’aiment », « t’as une mine radieuse », « ça te va bien »,…

En fait je suis hyper heureuse d’être enceinte, ça me fait même pleurer de joie quand j’y pense. Parfois, je fonds en larme en regardant ces jolies vidéos de bébés mignons ou ces pubs de  bouffe pour chiots qui courent dans un jardin. Les émotions m’envahissent quand je passe devant une poussette dans la rue, quand je tue une araignée et quand je me rends compte que j’ai plus de jus de raisin 100% pur jus Andros.  Je me sens tellement complète quand j’imagine ce petit être grandir dans mes entrailles et me déplacer tous mes organes à coups de pieds et de poings. C’est un moment magique et unique, qui me transporte de bonheur, me fait m’envoler vers un monde nouveau dans lequel je me réveille 5 fois par nuit pour aller aux toilettes, et ne jamais savoir si cette fois ça sera pipou ou vomitou… »la vie à 100 à l’heure » comme on dit.

rue-du-bonheur

Bonjour, je suis nullipare (« nulliparous » en anglais…instant culture). C’est un mot de docteur qui veut dire que je n’ai jamais eu d’enfant. Une toute jeune (de 33 ans) future maman. Dans nullipare, il y a nulle. En effet, merci le corps médical de me le faire remarquer, mais oui, je suis nulle. Je sais rien de ce qu’il se passe là tout de suite dans mon corps, je sais pas ce qui va m’arriver demain, et encore moins après la naissance. Nulle, zéro. Mais la vie est bien faite, et apparemment les 9 mois sont là pour nous permettre de découvrir et de se préparer.

Une douce aventure de 9 mois durant laquelle on va choisir des minuscules body trop mignons avec des têtes de chats à 30€, découvrir tout un vocabulaire à 150€ l’unité tels que babycook, nacelle, porte bébé, chancelière. On voudra tout, parce qu’on est des parents de ouf et qu’on veut mettre toutes les chances de notre côté pour que l’enfant devienne docteur ou astronaute. Et comme on dit, une belle vie commence dans une bonne poussette et 900€ pour bien commencer une vie, ce n’est pas de trop madame. Non, rien n’est trop beau ni trop cher (surtout que si on commence par faire les pinces sur un biberon à 20€ alors on va avoir du mal à avaler le coup de l’iPhone 23 que l’ado nous demandera pour ses 15 ans).

enceinte-rasage

Durant ces 9 mois, on vivra une romance infinie avec son corps déformé. A se chouchouter quotidiennement en se massant avec des crèmes gluantes aux senteurs variées et exotiques nous transportant olfactivement dans un hôpital à l’heure du déjeuner, et tous les matins (et les soirs aussi il parait) nous nous masserons délicatement toutes les zones devenues énormes de notre corps pendant de longues longues minutes tout en priant pour éviter d’être lacérée par ces redoutées vergetures. Hydratée comme jamais, et aussi gluante qu’une pomme d’amour maternel, on se perdra à croire quelques fois que nous pouvons toujours rentrer dans certains vêtements…et on verra notre garde robe diminuer comme une peau de chagrin sous nos yeux. Un chagrin que nous porterons sur nos visages en allant faire du sexy shopping de lingerie coquine chez H&M Mama, véritable caverne d’Ali Baba pour toutes les fashionistas ringardes et aveugles qui se respectent. Des soutiens gorges d’allaitement permettant de faire rentrer tes 2 obus endoloris dans une seule et unique poche. Des couleurs glamours allant du rose saumon, au beige chaire de ta chaire. Des bretelles aussi larges que les oréoles énormissimes de nos seins. Vous prendrez bien la culotte qui va avec? Ah ben oui ma petite dame, c’est pas parce qu’on est enceinte qu’on peut pas se faire plaisir avec des jolis ensembles. A nous les culottes taille (très très très) haute rose saumon!!! La bonne nouvelle c’est qu’on ne les verra pas. De toute façon on n’a pas vue nos…culottes (disons) depuis des mois.

soutien-gorge-chair

La vie qu’on porte, nous apporte de la force et du courage chaque jour pour oser dire tout fort ce qu’on pense tout bas. Du haut de nos 2cm des semelles compensées de nos Birkenstock, nous nous battrons pour que la connasse bourgeoise du 16eme arrondissement portant des talons nous laisse nous assoir dans le métro. On lui glissera au passage qu’elle n’a pas besoin de nous narguer comme ça, que nous aussi nous mettions des talons avant, et que les nôtres étaient bien plus hauts, et bien plus beaux, et que sur nous au moins ça faisait pas vulgaire. Nous militerons pour expliquer à notre mec que la roue avait tournée, et qu’il devait désormais gérer les petites tâches ménagères quotidiennes, sous l’oeil afuté d’une grosse dame en pleine nidation (nidation: période d’injustice totale pour l’homme, durant laquelle la femme prépare le petit nid de son oisillon à venir, la rendant très maniaque, et arrivant surtout vers la fin de la grossesse lorsqu’elle sera potentiellement trop grosse pour faire elle même ce ménage très pointilleux…offrez lui une casquette d’inspecteur des travaux finis, elle saura quoi en faire). Nous oserons nous battre pour nos droits et le hurler sur la boulangère qui vend le dernier pain au chocolat à la cliente de devant nous, nous imposer enfin face à cet enfoiré d’agent de la Poste qui ne daigne pas monter 4 étages pour me livrer ma commande Asos Maternity, ne plus nous laisser marcher dessus par cette copine qui n’a aucune idée du désastre qui se cache dans notre soutif et qui ose nous regarder en face et nous dire qu’on a pris des seins et que ça nous va bien.

capture-decran-2016-10-03-a-10-52-21

Clique sur l’image, tu vas voir c’est cool

Stop à l’hypocrisie. Enfin on se sent envahies d’une force qui nous permet de nous battre pour nos droits et nous défendre devant toutes les injustices du quotidien qui nous oppriment. Notre mission: 9 mois pour offrir un monde meilleur à notre petit alien d’amour qui fait du trampoline sur notre vessie.

Ce petit bébé, on le voulait depuis tellement longtemps (et finalement peut être que je suis pas prête? Peut être que j’aurais du attendre d’avoir une maison avec jardin, chien, servantes, balancoire…elle aura pas de balançoire? Elle aura un pauvre 2 pièces au coeur de Paris. Comment je peux faire un gosse à Paris, je suis complètement inconsciente ou quoi? Quelle idee…dans une ville où il y a autant de pollution, de violence, de boutiques Desigual…Je vais finir par me faire chopper par les services sociaux, on va me retirer mon gosse, je vais aller en taule…mais merde pourquoi je suis aussi conne?), ce bébé on l’aime déjà et on l’aimera si fort quand il sera là en vrai (et si c’est pas le cas? Et si au final on l’aime pas trop? Genre plus comme un pote? Et si il nous aime pas lui? Et s’il préfère son père? Est ce que je peux le forcer à m’aimer?), on a hâte de le voir (mais pas d’accoucher, mais de le voir, mais pas d’accoucher, mais de le…).

humeur-grossesse

Une nouvelle vie s’offre à nous, et la grossesse est une jolie transition pour nous expliquer qu’on a bien fait de s’amuser avant.

virgin-mojito

 

Psst…Petite fée, si tu me lis un jour, et si internet existe toujours quand tu sauras lire, sache que tout est faux et que c’était vraiment la meilleure période de ma vie, et l’accouchement le moment le plus funky vibe que j’ai jamais connu. Je te raconterais certainement que toute cette période était féérique, mais il parait que c’est tout ce dont on se souvient quand on voit la frimousse fripée pleine de placenta de son enfant pour la première fois. Bref, rendez vous à l’extérieur minuscule personne!

 

Coeur avec mon utérus!

 

 

 

 

 

Publicités

Comments

  1. Un bon côté à ne pas oublier, c’est par ici :

    http://www.shopstyle.co.uk/browse/maternity-clothes/desigual

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :