The Proposal – Part 2 – « on se tient au courant » ou la plus grosse arnaque du 21ème siècle

Previously on Part 1 : la meuf avait rencontré un mec et vivait une romantique et jolie histoire d’amour unilatérale en attendant que le mec se rende compte qu’il partageait ses sentiments et lui propose un verre.

Les semaines ont défilées et toujours pas de Proposal.
Des messages, des « je pense à toi » et d’autres textos qui rendent niais, mais pas de rendez-vous concret.
Même mon relationship status sur Facebook me demande des comptes. Je suis sur le marché? Fiancée?

giphy1

Dans le doute, je préviens les mecs que je rencontre que je veux bien passer du temps avec eux, mais que je suis déjà engagée dans une relation presque sérieuse (et quasiment exclusive).
La bonne chose dans tout ça, c’est qu’il continue à me donner des nouvelles. Ca veut bien dire qu’il ne peut pas se passer de moi. Je ne suis donc pas folle, il m’aime d’amour. Je le savais…

Il est certainement juste timide. C’est normal, aujourd’hui nous les femmes on émascule nos hommes avec les messages féministes et nos baskets à semelles compensées (interdiction). Pas étonnant après qu’ils n’osent pas aller de l’avant et nous proposer un verre. Et c’est également par timidité évidemment qu’ils n’osent pas accepter franchement les verres qu’on leur propose.
Tout devient plus clair dans ma tête. J’y vais, je l’aide à se lancer…
Allez, une petite relance « à la cool » (mais dont chaque mot a été pensé et pesé): « hey you, ça geht’s? (ndlr: pensé et pesé donc) ça te tente toujours d’aller dans ce bar? Ils font venir un groupe sympa après-demain, mardi, et on vient de m’offrir des places pour ce concert. On y va? » (places qu’on m’a offertes après que je les aies payées).
Réponse: « cool. on se tient au courant »

Youhouuuu! Je suis pas une looseuse! Il a dit Oui. It’s a Yes! It’s a fuc*ing y…Non attends, c’est toujours pas une réponse ça. « Cool » ça veut dire oui, ou ça veut juste dire « message recu »?
Et « on se tient au courant » c’est genre « on se redit à quelle heure on se retrouve » ou genre « peut être que oui, peut être que non »?

Ok j’attends que ça vienne de lui. Je le relance pas, ça me donnerait un air de folle, et je ne suis pas folle, hein? Hein?

giphy

H-24: il me demande comment je vais. Je vais bien, évidemment.
J’ai des courbatures partout à force de me balader à vélo, saloperie de réseau Sosh qui ne capte pas dans le métro. Et puis je commence à me demander s’il va vraiment me « tenir au courant » pour le concert. Mais officiellement, je vais bien, je suis relax-flex.
Et lui? Ben lui il va bien, son équipe de foot a gagné (ou perdu, j’ai pas compris son histoire de match nul mais avantage à quelqu’un car il jouait à domicile…d’ailleurs son domicile devait être énorme parce que moi dans mon appart on peut pas faire une partie de foot…les footballers sont vraiment beaucoup trop payés! Si on divorce après une longue vie maritale ensemble avec mon mec…enfin avec le mec des textos…je penserai peut être à trouver son remplaçant chez les footballers pro tiens).
Evidemment je suis contente-peinée (dans le doute, un mélange de sentiment) pour le foot et lui envoie donc un flou « Wizz pour le foot, ce qui est cool c’est qu’il pleuvait pas. Sinon ta journée? »
Sa journée s’annonce cool, ça tombe bien la mienne aussi. Je le laisse me « tenir au courant » pour le concert mais il préfère me dire « je dois filer, bise ».

Ok, bon s’il en parle pas, c’est certainement que c’est gravé dans son agenda.

H-10: il m’envoie une photo d’une taxidermie loupée. Il est tellement mignon, il se souvenait que je trouvais ça drôle. C’est si romantique.

taxidermie fail
Je le congratule de 6 façons différentes et en 3 langues mal maîtrisées. Je suis émue!
« bravisimo, tes tro drole! tu t’es souvenu, trop cute, coolio, j’adore, merci! wizz » (et ce wizz qui vient se glisser maintenant à chaque fois que je veux écrire « bises »)
Silence…

H-5: silence

H-2: rien, toujours pas de news concernant le concert.

H-10 minutes: Toujours rien.

giphy2

H+2: C’est dingue comme le temps passe vite quand on a les yeux rivés sur son téléphone en attendant qu’il sonne (faux).

Et là bim, révélation (accrochez-vous, c’est fat): on ne va pas se « tenir au courant » pour le concert. « Se tenir au courant » c’est comme « à l’occasion » ça veut dire tout simplement « non merci, laissez moi tranquille, je ne suis pas sûr de vraiment savoir qui vous êtes ».

giphy3

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :