Petites recettes Gastro

bistro-gastro

Entre nous j’adore l’hiver: c’est la saison des fêtes (#crisesdefoie), les beaux paysages enneigés (#sinusites) et la joie d’avoir un air pur, même dans une ville comme Paris (#angine).

Et puis il y a une sorte de solidarité en hiver. On compatit, on comprend l’autre, parce qu’on sait qu’à tout moment ça va nous tomber dessus. Si se taxer des clopes c’est soooo Summer 2014, là début 2015, si t’es hype, tu taxes des mouchoirs. C’est l’accessoire de l’hiver, d’une blancheur immaculée qui nous fait paraître plus bronzées (et qui enlève notre maquillage au passage), on se cache derrière pour avoir l’air mystérieuses, puis faire des bruits tout aussi mystérieux. Les yeux brillants (vitreux), la voix suave (enrouée), les cheveux volumineux (électriques), l’hiver c’est sexy et je me demande pourquoi si peu de couples se forment durant cette période.
D’autant plus qu’avec le froid, les gens se rapprochent, se réchauffent, se touchent, se parlent de très près (#gastro).

vomi paillette
Alors évidemment, quand je reviendrai au boulot après cette semaine de l’enfer, je dirai que j’ai eu une petite grippe et qu’au pire ils ont trouvé des paillettes en or rose sur un de mes intestins.
Mais en vrai, on sait toutes en secret pourquoi je suis si pâle et renfermée sur moi même aujourd’hui. Durant ces 6 derniers jours, j’ai vu des choses qu’aucun Homme ne devrait avoir vu, un concentré d’humiliation pris pour toute la race humaine, putain de Vietnam, c’était pas notre guerre Johnny.
On remarquera en passant aussi que j’ai mis ce jean taille 36 (sur l’étiquette, sauf qu’en vrai je suis sûre que c’est un 32, complot des chinois) que j’avais laissé au fond de mon armoire depuis mes 12 ans.
Bon profitons-en, on n’a pas volé ce petit kiff, et dans 2 jours, ce jean retournera dans le tiroir des trucs qui servent à rien (avec mes affaires de sport et les peaux de chamois pour laver les carreaux)

Et du coup ma question durant cette période c’est: Que manger?
Parce qu’une fois les 2 premiers jours passés, on commence à sentir qu’il va falloir envisager de refaire rentrer de la nourriture dans son bidon un jour, et comme rien ne donne envie, c’est un peu galère.
Alors les aliments copains c’est: le riz blanc, les bouillons, la carotte, la pomme de terre, la banane, le gingembre, la pomme, le citron (mais pas le premier jour), protéines maigres (jambon blanc, poulet cuit à l’eau ou grillé sans graisse, poisson bien cuit à la vapeur, tofu)
En boisson: l’eau du riz (yes…I know), les infusions (en particulier un mélange de camomille, thym, romarin, mélisse, une pincée de sel, 1 petite cuillère de miel), le coca (sans bulle)

autocollant-tete-mort

 

Warning: Méga DON’T sur les produits laitiers, les produits gras, les crudités (fruits ou légumes autres que ceux cités au dessus), les fruits secs, les fibres (haricots, choux), les jus de fruits et l’alcool.

 

Voici 3 recettes simples qui ont sauvé ma semaine:
La compote: dans une casserole 1 pomme, 1 poire, 1 banane, 1/2 jus de citron, 1/2 jus d’orange, 1/2 cm de gingembre frais (ou 1/2 petite cuillère de gingembre moulu) 1 cuillère d’arôme de vanille, 2 cuillère à café de sucre cassonade (ou on remplace les 2 derniers ingrédients par un sachet de sucre vanillé). Un petit fond d’eau, on couvre, et on laisse chauffer à feu moyen pendant 20 à 30 minutes. On mixe.
On mange pas trop chaud, en 2-3 fois.

Purée-jambon: 2 grosses carottes, 4 petites pomme de terre. On épluche, on coupe, on cuit, on mixe. Un peu de sel, poivre, une mini pincée de cumin (ou coriandre), une lichette de crème de soja (ou rien), des petits morceaux de jambon maigre. On a envie de mettre un mini morceau (juste un tout petit allez) de fromage dedans, mais on se retient (j’ai tenté l’aventure, mauvais moment)

Bouillon-vermicelle-soja: 1/4 d’échalote (si on commence à aller mieux, sinon nada), 1cm de gingembre frais rapé (ou 1 cuillère de gingembre en poudre), 1 carotte râpée, 1/2 courgette râpée, dans une casserole avec un fond d’eau pendant 5 minutes, puis on ajoute 750mL d’eau frémissante, un bouillon cube (de légumes ou autre), 50g vermicelles (ou spaghettis coupées en petits morceaux), 100g de tofu coupé en petits cubes et on laisse chauffer à feu moyen pendant 10 minutes. Sel et poivre et on mange doucement en toutes petites quantités (y en a pour 2-3 repas).

Et sinon:
– ne buvez pas dans le même verre que les gens, même s’ils sont célèbres (?)
– ne galochez pas des mecs qui ont un teint vert
– lavez-vous les mains très souvent
– écoutez-vous et faites une petite diète des aliments cités au dessus dès que vous vous sentez un peu « chelou » (oui c’est un mot d’ado, mais sinon j’avais que « flagada » ou « patraque »)
– autant que faire se peut, ne pas lécher les barres de métro ou les poignées de portes

Si malgré tout ça vous n’arrivez pas à passer entre les gouttes (beurk), dès que vous sentez que ça vient: ROMPEZ (vous trouverez une solution pour rattraper le coup plus tard) et enfilez des vêtements appropriés (ils pensent vraiment à tout nos copains espagnols)
gastro desigual

Good Luck!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :