Mon cœur, mon petit canard

ducks
Aujourd’hui, il fait -12°C ressentis (par moi) et il semblerait que l’apéro reste la seule solution réellement efficace pour se réchauffer.
La question que je me pose et qui me tracasse tous les jours un peu plus c’est: qu’est ce qu’on mange en hiver pour accompagner son verre de vin?
J’ai fait des recherches et écumé les bars parisiens à la recherche des différentes options de tapas chaudes (non mais si, je vous jure, c’était purement professionnel), et parmi ma sélection, voici celle qui est arrivée en tête: les petits cœurs de canard.
Vous me prenez pour un monstre? Ca va, je vous parle pas de coeurs de chien d’aveugle, je parle de coincoins.
Vos invités oublieront les petites frimousses de Riri, Fifi et Loulou une fois qu’ils auront goûté aux «brochettes de cœurs de canards façon bonne-mère» (à partir de maintenant, on lit tout « avé l’assan du sudeu »).

Par brochetteu:
On fait revenire 4 cœureu de canards cong, 2 minuteu de chaque côtéeu à feu vif, dans une poêle recouverteu de gros sel et poivre peu chèreu.
S’il ne sont pas assez gras, mettre uneu lichetteu de beurreu ou d’huileu d’oliveu (…et hop au passage j’ai placé le mot « lichette » avé l’assan toujoureu)

De manière froide et totalement stoïque, piquez les cœurs sur une brochette…Ca y est, vous venez de toucher le bonheur.

Les petits bonus :
Herbes de la Provenceu, persil, ail, pimeng d’Espeletteu.

D’humeur customisation?
On peut intercaler des morceaux de lard entre les cœureu pour la versiong light. Possible aussi avec des champignong, des tomateu sechées, des oignong confits, des figueu,…
Et pour ceux qui aiment beaucoup leurs frattés, et qui veulent leur faire plaisireu, vous pouvez faire mariner quelques heureu les petits cœurs dans un mélange d’ail haché, 2 cuillères à soupeu de sauce de soja, 2 cuillères à soupeu de miel, 2 cuillères à soupe d’huileu d’olive, 1 cuillère à soupe d’un mélangeu de 4 épices (poivre, muscade, clou de girofle et cannelle), des herbes de Provènece et du gros seleu.

PS : les Trenties remercient le J’Go (4 rue drouot, Paris) pour cette idée de recette !

 PSS: promis, j’arrête les imitations d’accents du sud par écrit
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :