La pêche aux Moules – mythes et réalités

Non il n’est pas facile de trouver
des images pas trop beauf quand il s’agit de moules

Ce weekend, j’ai été sage comme une (vieille) image (qui serait fatiguée de sa semaine car elle a fait la fête comme si elle avait l’age qu’elle prétend avoir…soit 5 ans de moins).

Je suis même allée chez le poissonnier, genre le matin, avec un shopping bag et tout.

Et là, incroyable, j’ai fait une découverte un peu fo-folle.
Les moules!
Non parce que les moules dans les cocottes servies sur le Vieux Port de La Rochelle, avec plein de sauce jaune au curry, qui disparaît de vos doigts qu’apres renouvellement cellulaire (comptez 1 mois), ça je connais.
Par contre, la version de la version moule-fermée-bac-de-glace, alors là, la colle. Et encore moins en plein cœur de Paris.

Bref, un peu désemparée (oui, mon week-end a été une succession d’émotion), je décide de tenter l’aventure et je demande des moules pour une personne.
« Pour une personnes s’il vous plait…Oui oui, pour une personne…Ben non, pas pour 2 personnes, non, 1 personne c’est bien…Pourquoi qu’une personne?…Ben c’est comme ça…Mon mec n’aime pas les moules et je suis célibataire, ok? Donc pour une personne s’il vous plait« .
(Il m’a offert du citron, du persil et des crevettes)

Et à partir de ce moment là, ça a été une avalanche de bonnes nouvelles:

Bonne nouvelle numéro 1:
Le prix: 3€ pour UNE personne (en plus j’ai mangé les 2/3 uniquement)

Bonne nouvelle numéro 2:
Ca pue pas dans le frigo

Bonne nouvelle numéro 3:
Bon à l’intérieur, et ça se voit à l’extérieur. Environ 200 calories par personne (si on en s’enflamme pas sur la crème), très riche en fer, zinc, sélénium et vitamine B, ce qui augmente la combustion des calories. Pas de sucre, pas de graisse, il cale la faim. C’est cadeau pour nos petits boules.

Bonne nouvelle numéro 4:
C’est peut être le plat le plus simple du monde entier à cuisiner

Recette classique:
Dans un wok/une cocotte/une grosse casserole faire revenir les condiments (ail, oignon, échalote, gingembre,…).
Ensuite vous mettez un verre du liquide de votre choix (vin blanc, bière, crème fraîche, lait de coco, lait de soja, eau,…) et quand c’est chaud vous balancez les moules, vous couvrez. Vous les tournez 3 ou 4 fois pour qu’elles prennent toutes. Elles sont cuites quand elles sont ouvertes, c’est à dire en moins de 5 minutes.

Le temps d’écouter ça

Vous sortez les moules. Dans le jus vous mettez les épices/herbes/légumes/accompagnements de votre choix (curry, roquefort, chèvre, champignon, tomate, coriandre, herbes de Provence, chorizo, persil,…)

Ma version, pour cette première expérience:
J’ai fait revenir 1 échalote avec 1/4 d’oignon et 1 gousse d’ail, puis ai ajouté 5cl de lait de coco et 5cl de crème de soja (ça fait environ 3 cuillères à soupe pour chaque), puis les moules. Et au moment de servir j’ai ajouté des morceaux de tomates, de la coriandre et du jus de citron.

En accompagnement: traditionnellement des frites (au four c’est moins fat), pour ma part ça a été des cubes de potimarron au four.

S’il en reste, vous sortez les moules de leur coquille et les conservez 24h dans leur jus (ou congelo pour des mois) et vous pouvez ensuite les mettre dans un risotto, des pâtes, une soupe,…

Voila pour la recette!
Pour ma part je suis ravie d’avoir réussi à ne faire aucun jeu de mot pourri dans ce poste malgré l’ingrédient star de celui-ci, mais je ne vous quitterai pas sans vous rappeler les paroles de cette comptine d’enfant beaucoup trop gênante:

A la pêche aux moules
Les jeunes filles y vont pourtant
Et les gars des villes
Les poursuivent en chantant

A la pêche aux moules
T´y allais aussi maman
Malgré ceux des villes
Et je suis là maintenant

A la pêche aux moules
N´envoyez pas vos enfants
Car les gars d´la ville
Sont bien trop entreprenants

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :