Pourquoi il rappelle pas?

C’était génial, une rencontre incroyable au détour d’une ruelle sous la pluie (ou dans la file d’attente des chiottes d’une boite), un regard, un sourire, des promesses, un échange de numéro…Patiemment, on attend son appel…Classe, il ne veut pas nous étouffer…Délicat, il veut nous laisser le temps d’être vraiment prêtes à entendre ses longues déclarations…Romantique, il est certainement en train de nous écrire un poème…

Sauf qu’on est lundi, que ça fait presque 3 jours, et nada, niet, aucun message, aucune réponse, il a même pas rebondi à notre 43ème message dans lequel on lui a envoyé cette chanson sur le Lama.

On s’est connus, on s’est reconnus, on s’est perdus de vue, on s’est reperdus de vue,…lalalalalalalali

Ouai, sauf qu’il y a que dans les chansons que c’est romantique de « se perdre de vue ».

Parce qu’aujourd’hui, se perdre de vue ça fait partie des choses qui n’existent pas comme :
– Porter des chaussettes blanches
– La mayonnaise allégée
– Avoir 30 ans
– La marque Desigual
– Arriver en avance à un rendez-vous
– Prendre une salade au macdo
– Les sacs Nat et Nin en soldes
– Google +

« Se perdre de vue » c’est impossible.
Même au fin fond du Turkmenistan (exemple aléatoire), on ne se perd pas de vue.

Pourquoi ? Parce qu’on a les technologies de la téléphonie mobile, les réseaux à caractères sociaux, les internets en général, ouatssape, squaïpe, émessène, linequedine et autres marmitons…

Si on n’est pas malins et qu’au moment de quitter la personne on a (trop bu) oublié de lui donner notre identifiant social (nr, fb,…) alors on peut toujours lui faire une vidéo sur Youtube pour lui chanter notre amour, ouvrir une conversation sur un forum type doctissimo qui s’intitule « je te cherche depuis des mois, des larmes de sang coulent tellement je t’aime, où es-tu?» (se préparer psychologiquement à ce qu’un internaute vous réponde que vous avez un cancer ou une maladie orpheline), mettre une petite annonce sur vivastreet, etc…

Bref, se perdre de vue, ça n’existe pas.
« Se perdre de vue » aujourd’hui ça se dit « pourquoi-il-me-rappelle-pas-pourquoi-hein-pourquoi-c’est-parce-qu-il-a-peur-d-être-trop-amoureux-de-moi-ou-alors-parce-que-je suis-grosse?».

2 choix s’offrent à toi, jeune femme abandonnée et désespérée:
1) Le dénoncer sur www.monpirecoup.fr (pas fair, mesquin, vicieux, gratuit, féminin)
2) Enfiler sa cape de Super Samantha Jones et chercher à comprendre POURQUOI. Se dire que les critiques constructives sont à prendre en compte et à analyser, que ça fait grandir, que ça permet de ne pas recommencer sans cesse les mêmes erreurs…blablabla. Et hopela, cadeau, qui qu’a débarqué sur la toile?

Réponse: www.wotwentwrong.com

(Pour ceux qui parlent inegliche seulement euh liteul bite, ça signifie « qu’est-ce qui a mal tourné »).
(Et pour ceux qui ont eu besoin de lire cette parenthèse pour comprendre l’url, alors inutile d’aller sur le site, car tout est en anglais).

Le principe est simple (et pas siiiiiii désespéré): demander à l’**** (comprendre « goujat ») pourquoi il n’a pas rappelé.

STEP 1: on dénonce le monsieur avec son nom et ce qu’il a fait (rompre par sms) ou pas fait (donner de ses nouvelles)

 

STEP 2on choisit le ton du message «en mode limite nervous breakdown», « cool détente get up stand up », « à la classe américaine», « détachée, c’est juste pour une étude quali », « flippante, je t’aime et j’ai le coeur brisé mais no stress mec, il me reste un cheveu de toi que j’ai encadré »…et magie, le message se génère automatiquement  

 

STEP 3:  on note le monsieur sur ses qualités vestimentaires, humoristiques, de kissage…

STEP 4: « send », roulement de tambours. IL reçoit le mail et en teasing on lui annonce que s’il envoie son Feedback alors il aura accès aux notes qu’on lui a données (bon c’est pas ultra puissant comme message, mais apparemment ça suffit).

Et là, bonheur, une liste de raisons de rupture s’offre à lui: dents pourries, cellulite, habitudes étranges, odeurs…





STEP 5: une étape qui fait plaisir: « allez, fais lui quand même quelques compliments »

 

STEP 6: il découvre ses notes et nous on reçoit les reproches.

Certains diront que c’est quand même bien plus simple de demander à la personne directement…Ça se tient…sauf que quand on l’a en face, et qu’on se prend un: « ça ne peut pas marcher entre nous car tu as mauvaise haleine, que mes amis te détestent parce que tu es raciste et pas drôle et que pour une grosse personne comme toi, tes seins sont vraiment minuscules » et bien d’une part on ne peut pas se cacher pour pleurer (le coup des yeux qui coulent à cause du pollen ça ne marche qu’au printemps et seulement si on ne s’effondre pas genoux à terre) et qu’en plus en l’entendant en live, on ne peut pas se dire que « le site a un bug, c’est sûr ».

Et puis s’il répond toujours pas, alors c’est soit qu’il a peur d’être trop amoureux, soit que vous êtes vraiment grosse.
Nous ne voyons pas d’autre explication…

Publicités

Comments

  1. Heureusement que les nouvelles techno du digital de l’online social network nous e-sauve le temps d’une réflexion…pas si longue…Je me suis bien fendue la margoulette…et çà ct pas virtuel 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :